Norvège : Oslo, Hamar et Lillehammer

Voyager avec un bébé

Prendre l’avion avec un bebe

Me voilà en route pour l’aventure seule avec Albin et ses 5 mois 1/2 dans l’un des pays où le soleil ne se couche (presque) pas l’été.

Départ de Toulouse avec la compagnie KLM via Amsterdam.

Le vol se déroule sans problème mais, le changement d’appareil à Amsterdam est plus compliqué que d’habitude car, traverser tous les terminaux de cet aéroport (30 min en temps normal en marchant vite) avec un bébé dans les bras et les bagages cabines, c’est très long et très lourd !

La prochaine fois, je ne prendrai qu’un sac pour nous 2 en cabine et je ne mettrai pas le porte-bébé dans la valise en pensant trouver une poussette de prêt.
(voir l’article Voyager avec un bébé ).

Nous voilà enfin à l’aéroport de « Oslo Gardermoen » où je récupère les bagages, la poussette et ma voiture de location. Petite astuce, pas besoin de louer un siège-auto, je suis partie avec le cosy homologué de la poussette 😉.

Route vers Hamar, notre QG pour cette semaine norvégienne.

HAMAR : au bord du lac mjosa

Balade autour de la ferme familiale à Ridabu

Lac Mjosa

avec la cathédrale sous verre et les maisons traditionnelles

Vikingskipet à Hamar

la patinoire olympique des JO de 1994
en forme de Drakkar renversé

Route vers Lillehammer :
Ancienne ville hôte des JO de 1994, elle regorge de trésors culturels avec :

LILLEHAMMER

Le tremplin de saut à ski des JO de 1994

qui offre une vue panoramique sur la ville et le lac Mojsa.

musée Maihaugen

qui retrace l’évolution de l’habitat norvégien au fil des siècles.

Oslo, la capitale

Nous laissons la voiture à la gare de Hamar pour se rendre plus facilement à Oslo S par le train direct en seulement 01h30 (1 train toutes les heures).

Les trains VY

Les trains de la compagnie VY (ex NSB) sont très ponctuels et très bien aménagés.
Certaines rames du train sont intégralement dédiées aux familles avec enfants avec des espaces de jeux, de lecture et dessins animés et des espaces adaptés aux poussettes.
Il est possible d’acheter les billets sur le site internet de la compagnie ferroviaire ou sur les bornes automatiques dans la gare.

Oslo Pass

Pour visiter Oslo à moindre coût, l’idéal est de prendre le « Oslo Pass » (24h ou 48h ou 72h).
Très pratique, il permet de se déplacer en transport en commun, de visiter les principaux musées de la ville et de profiter de réductions sur des excursions ou des restaurants .

Holmenkollen

le tremplin de saut à ski au cœur de la ville et son musée du ski sur l’histoire du ski.

Il est possible sur place de tester (payant et avec supplément):
– un simulateur de ski de descente , sensation garantie!
– de monter au sommet du tremplin par un ascenseur pour une vue panoramique
– de descendre du tremplin par une tyrolienne de 361m de long !

Le parc Vigeland

et ses magnifiques sculptures en granit et en bronze de l’artiste Gustave Vigeland.
Un poumon vert culturel en plein cœur de la ville.

Le toit de l’Opéra et le fjord d’Oslo

pour une vue magnifique sur le fjord, la « Dolce Vita » à la norvégienne

Après ces quelques jours très ensoleillés puisqu’en moyenne, au mois de juin dans la région d’Oslo, le soleil se lève vers 04h et le couche vers 23h, il est temps de rentrer en France.

C’est encore une fois que je quitte la Norvège avec un petit pincement au cœur.
vivement le prochain voyage là-bas!

Voyage réalisé en juin 2016

Vous aimez nos aventures ?
N’hésitez pas à vous abonner pour ne rien manquer !

et de nous suivre sur Instagram & Facebook

Un commentaire Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s